Compagnie du Théatre Epicé

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Envoyer Imprimer
Index de l'article
La Compagnie du Théatre Epicé
Sa mission
Toutes les pages

Naissance et historique

Novembre 2004 : création de la compagnie .

 

En 2004, il y avait peu de Cie professionnelles implantées sur le secteur.

A l'époque, deux personnes ont soutenu la création de la compagnie  : une créatrice d’objets d’art, Brigitte BRUNET, présidente, résidant à SAUGON  et une enseignante du collège de St Yzan, Christine CHAUMONT, vice présidente, résidant à GENERAC  .

Aujourd'hui, la Présidente est Magali DRULHE et la trésorière est Céline NOELLAT et son conseil d'administration est composé d 'environ 10 personnes.

 

Les misions du Théâtre Epicé menées à la salle vox sont les suivantes :

  • activités de création artistique et de production
  • activités de sensibilisation théâtrale et culturelle.
  • développement des pratiques théâtrales en direction du jeune public et de tout public à la salle Vox et sur le territoire .
  • activités de formation théâtrale

Les premières années, la Cie a proposé des ateliers. Puis, en 2006 : le 1er festival «  FESTIVOX » était organisé avec une programmation amateur, mais également professionnelle et un travail de médiation avec les scolaires.

La Cie commence à être reconnue et sollicitée pour mettre en scène des spectacles pour un public amateurs. Depuis 2009, elle travaille sur le développement de ses propres créations.

 


 

Sa mission

Une compagnie de théâtre professionnelle locale, c’est un outil qui remplit plusieurs fonctions :

  • Créer des spectacles pour partager et faire partager

  • Sensibiliser le jeune public et le tout public.

Le travail réalisé avec les écoles et les collèges, sur les projets artistiques, permet de créer des passerelles entre la Salle Vox et la population locale. D’expérience, la fondatrice a constaté que de nombreux enseignants sur le territoire sont initiateurs de projets artistiques. Pour elle, c’est par le jeune public que l’accès «  tout public » sera favorisé.
Travail de médiation avec les adhérents au centre culturel de Saint André de Cubzac et au Vox .

  • Accueillir un public familial et rendre accessible la culture au plus grand nombre

Un lieu culturel, c’est un lieu de vie où l’on partage l’émotion, ensemble, afin d’éteindre un peu plus souvent les postes de télévisions…

  • Dynamiser et faire vivre un lieu pour PARTAGER et créer du lien .